Temple des légendes oubliées

Ce forum est dédié aux histoires fantastiques, magiques ou tout simplement intéressantes, aux poèmes et aux légendes!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Il

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaourentin del Cayla
Mage des Mots et des Noms
Mage des Mots et des Noms
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 19/09/2015
Age : 17
Localisation : Quelque part sur les chemins de la pensée; Au milieu des bois et des prés; Partout où les mots ont été semés et jamais récoltés
Humeur : Pensif

MessageSujet: Il   Jeu 21 Avr - 13:45

Certains disent que Emaria n'a pas toujours été chaotique, qu'elle a été empoisonnée par Il. Je ne sais pas encore qui est Il, bien qu'il me semble que les nomades le connaissent. Mais tout ce que j'ai trouvé pour le moment, c'est un vieux livre au sommet d'une tour. Voici ce que j'ai pu en traduire :

« Un bruit noir comme les yeux de la terre.
  Le monde plonge dans le silence.

 Un silence glacial.

 Froid, brillant, tranchant, tel une lame.

 Une arme pour l'ombre qui s’immisce.
Peur
 Les dieux fuient comme des rats.

 L'obscurité s'élève.
 Le chaos explose.
 Les débris volent.

 Les oiseaux tombent, pierres enflammées.
Il rit.
 Les échos balayent les ruines.
 Dans le silence et l'obscur,

  les flammes s'allument,
   les fissures vomissent.
 Rouge. Noir.
Dominance
 Bleue étaient la goutte suspendue à la pierre.
   Clair fut le son quand elle tomba.
  La note vibre dans l'air
 La vie revient.
Il la regarde.
 Elle l'attaque.
Il la dévore.
Brûlure
 La vie souillé ne peut s'enfuir.
  Ravi, Il la cueille.
Il la fait sienne.
Il la divise.
Guerre
 Le chaos règne.
Il se lève.
 Et dans ce monde noir,
Il ouvrit une porte vers l'univers blanc.
 Le monde d'harmonie hurla.
 La porte, plaie dans son flanc,
  Devient pierre.
Douleur
Il admire le spectacle.
 Les univers s'opposent.
  Se battent.
   Les rayons volent.
Il ne s'en préoccupe pas.
 Il était la mort.
  Aucun danger ne le menaçait

 Il était la mort.
  Il était éternel,
   Sans oubli.
Regret. »

_________________
" Les mots sont des armes,
ils doivent être manipulés avec précaution"
                              E.L'Homme


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Il
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Temple des légendes oubliées :: La cache de l'Entrelac :: Le troisième voilé, Emaria-
Sauter vers: